DE  |  FR

Cassettes VHS

La numérisation des VHS à l’interne peut-elle être envisagée ?

[02-11-2015] Archives de l’État de Bâle-Ville : Depuis 2012, les Archives de l'État ont la possibilité de numériser des cassettes VHS en interne. Les cassettes VHS sont généralement numérisées à la demande et stockées dans le magasin numérique au format MPEG-4 (H 264, 768x576, 25 fps.).

Procédure pour la numérisation interne des formats vidéo analogiques

(entre parenthèses, le matériel et les logiciels des Archives de l’État de Bâle-Ville)

Matériel :

  • Enregistreur vidéo analogique (Panasonic Super-VHS Recorder [NV-HS900])
  • Correcteur de base de temps
  • Convertisseur analogique-numérique (Blackmagicdesign Intensity Pro HDMI and Analog HD/SD Editing Card)
  • Mac / PC avec au moins 16 Go de RAM (Mac Pro [mi 2010], 16 Go de RAM)

Logiciels :

  • Logiciel de capture (Blackmagic Media Express)
  • Programme de montage vidéo (Final Cut Pro X)

Un flux de travail typique :

Ce flux de travail est adapté à la numérisation de petits fonds de vidéos et à la création de copies utilisateur.

En utilisant un appareil vidéo analogique (VHS, Super-VHS, Beta, Video8, Hi8) et un convertisseur analogique-numérique, un fichier Quicktime non compressé (Quicktime uncompressed 8-bit YUV) est généré. Un correcteur de base de temps est connecté entre l'appareil VHS et le convertisseur analogique-numérique pour stabiliser le signal vidéo. La connexion entre l'appareil VHS, le correcteur de base de temps et le convertisseur numérique-analogique est assurée par un câble Super-VHS, qui transmet séparément les informations de luminance et de chrominance. Cela devrait assurer la meilleure transmission possible du signal vidéo.

Le fichier Quicktime non compressé est ensuite traité par un programme de montage vidéo. Il est muni d'un générique de début et de fin contenant la cote archivistique et le titre. Enfin, pour des raisons de ressources, le fichier est stocké en MPEG-4 (H 264, 768x576, 25 fps.) dans un magasin numérique et saisi dans la base de données des archives.

Christoph Manasse / 2 novembre 2015