DE  |  FR

CAO/FAO: Sommaire

La CAO (conception assistée par ordinateur, en anglais CAD pour computer-aided design) désigne la construction assistée par ordinateur de différents produits comme les automobiles, les avions, les bâtiments. Au sens strict, on entend par là le dessin de plans architecturaux et de construction assisté par ordinateur. Le produit consiste en général en un graphique vectoriel en 2D ou 3D accompagné des métadonnées relatives à chaque élément vectoriel. Les mêmes problèmes que pour l’archivage les données en provenance des milieux des SIG se posent lors de l’archivage. La différence réside dans le fait que d’autres programmes sont utilisés dans le domaine de la conception assistée par ordinateur et que d’autres formats se sont imposés pour l’échange entre ces programmes.
La FAO (en anglais CAM pour computer-aided manufacturing) désigne la fabrication de produits assistée par ordinateur. L’abréviation XAO (ensemble des tâches assistées par ordinateur, de l’anglais CAx pour computer-aided x) désigne souvent l’ensemble du cycle de vie du produit de son développement à sa maintenance en passant par sa fabrication. Pour des raisons réglementaires (responsabilité du fait des produits), ces données sont généralement soumises à un délai de conservation plus long et peuvent ensuite être éventuellement proposées aux archives.

Formats examinés

Données de CAO

Production intégrée (XAO/CAx)

Plans architecturaux et de construction


Recommendation

Les plans de construction conçus par CAO contiennent généralement bien plus d’informations que ce que de simples programmes graphiques sont en mesure de représenter. Ces informations, par ex. la cotation, sont perdues lors de la conversion en SVG ou PDF. Cette manière de procéder ne rend souvent qu’un aspect partiel, un point de vue, une perspective.
L’hégémonie de longue date de la société Autodesk sur le marché a imposé de facto son format de stockage DWG comme standard industriel pour les échanges et l’archivage. Le format d’échange ouvert DXF, également produit par Autodesk, présente l’inconvénient de ne pouvoir stocker d’ordinaire que des parties des données de CAO. Nous ne recommandons donc pas d’archiver en parallèle dans DWG et DXF, il est possible à la rigueur d’archiver en parallèle dans DWG et IFC.
Pour prendre en compte l’ensemble du cycle de production, surtout dans l’industrie du bâtiment, nous devons certainement envisager IFC. Ce format ouvert peut également être considéré comme une alternative à la solution propriétaire DWG.
STEPS est une solution pour l’échange de données de l’industrie automobile et aéronautique. Pour des raisons réglementaires, il existe dans ce domaine des efforts coordonnés pour l’archivage à long terme (voir LOTAR sous STEPS), mais aucune expérience n’a encore été menée dans des archives.
L'archivage des produits issus des processus CAO/FAO, c'est-à-dire des plans, doit également être pris en compte. Il est donc recommandé d'archiver des graphiques vectoriels PDF en complément aux données CAO.

Etudes

Alex Ball, Preserving Computer-Aided Design (CAD)
DPC Technology Watch Report 13-02 April 2013
http://dx.doi.org/10.7207/twr13-02

Bibliographie

Nils Meyer, Archivierung digitaler Bauunterlagen
Archivschule Marburg, 51. Wissenschaftlicher Lehrgang, 2018
https://www.landesarchiv-bw.de/sixcms/media.php/120/63605/Transferarbeit2018_Meyer.pdf

Recommendations

L’association CADexchange met à disposition un ensemble de recommandations pour la normalisation et l’échange de données dans le domaine de l’architecture et de la construction.
https://www.cadexchange.ch/

Catalogue des formats de données d'archivage version 6.0, juil. 2019