DE  |  FR

FLAC

Informations générales

TitreFree Lossless Audio Codec
CatégorieFormats audio
AbréviationFLAC
Extension de fichier.flac
Mime Typeaudio/x-flac; audio/flac
Pronom PUIDfmt/297
VersionVersion actuelle: 1.3.2 (1er janvier 2017)
Versions précédentes: 1.0 (2001), 1.3 (2013)

Description

FLAC est un codec destiné à la compression sans perte de données audio. Une compression sans perte se paie par une taille de fichier plus élevée en comparaison avec un processus avec perte tel que le MP3. FLAC arrive à compresser à environ 60% de la taille initiale de WAVE-PCM, tandis que le MP3 réduit la taille de fichier à environ 10%. Le Free Lossless Audio Codec repose sur le codage arithmétique en virgule fixe. Il est un codec dit asymétrique. La capacité de calcul requise pour le codage est nettement supérieure à celle nécessaire pour le décodage. Cela abaisse la puissance de calcul requise pour les programmes et appareils de lecture, ce qui prédestine FLAC pour le streaming. C’est la raison pour laquelle FLAC tout comme ALAC sont assez répandus sur les appareils de lecture.
FLAC est un logiciel libre, il n’y a pas de patentes, que ce soit sur l’algorithme dans son ensemble ou sur des parties. L’implémentation de référence (flac et metaflac) est gérée par la Xiph.org Foundation. Depuis 2006 un encodeur alternatif du nom de Flake est disponible. Il a été intégré à FFmpeg. De nombreux programmes de lecture mettent également FLAC à disposition. Firefox et Chrome supportent FLAC Playback nativ depuis 2017.
Les fichiers FLAC sont enregistrés de manière standard dans les propres conteneurs de FLAC et Vorbis comment est utilisé comme format de métadonnées. Par ailleurs, des métadonnées AIFF et RIFF peuvent être intégrées dans des fichiers FLAC.

Evaluation

Ouverture du format: 3
La spécification de FLAC est ouverte, pourtant elle ne fait à ce jour l’objet d’aucune normalisation formelle.

Licence libre: 4
FLAC est disponible sous licence libre BSD/GPL.

Diffusion: 2
FLAC est répandu auprès des amateurs audio et sur le marché du streaming. De plus sa diffusion augmente constamment.

Fonctionnalités: 4
L’utilisation d’une compression sans perte permet à FLAC de contenir toutes les informations de sa catégorie.

Implémentation: 4
Il existe différentes implémentations pour le format, parmi lesquelles également des implémentations open source.

Densité de mémorisation: 3
La compression sans perte permet d’obtenir une densité de mémorisation élevée.

Vérifiabilité: 4
IIl existe plusieurs validateurs indépendants pour FLAC.

Bonnes pratiques: 3
Le rôle de FLAC est toujours plus important dans le domaine de l’archivage.

Perspectives: 4
En tant que format compressé sans perte et ouvert, FLAC est appelé à jouer un rôle important également dans les archives.

Classe de formats: B
Avec ALAC, FLAC est le format audio avec compression sans perte le plus répandu.

Conclusion

La capacité de calcul requise pour la compression par rapport à la réduction de la taille est le seul élément qui joue en défaveur de l’utilisation de FLAC comme format d’archivage.
Afin d’éviter des migrations inutiles, il est judicieux de ne pas convertir des données soumises aux archives en format FLAC au préalable dans un autre format.
Les données non compressées peuvent être converties en FLAC à des fins d’archivage.

Références

Free Lossless Audio Codec – FLAC version 1.3.2
https://xiph.org/flac/format.html

Bibliographie

Teufel-Blog: "Was ist eigentlich … FLAC?"
https://blog.teufel.de/was-ist-eigentlich-flac/

Catalogue des formats de données d'archivage version 6.0, juil. 2019