DE  |  FR

Numérisation

Numériser des films analogiques

[26-06-2013] Quel format choisir pour la numérisation de sauvegarde de films en bobines ?

Il y a deux façons de numériser un film analogique :

Dans le premier cas, le film analogique est lu dans un scanner de film (FAT ou Telecine) et converti en un signal vidéo (NTSC ou PAL) ; ce signal vidéo est ensuite stocké dans un format vidéo numérique choisi. De cette façon, un échantillonnage de 8 ou 10 bits est judicieux, le signal vidéo ne contenant pas plus d'informations. Ce procédé était utilisé dans les studios de télévision jusqu'à récemment et est assez bon marché. Voir par exemple https://en.wikipedia.org/wiki/Spirit_DataCine.

Cependant, lors de rétronumérisations plus complexes avec un scanner de film, chaque image est généralement scannée et en principe sauvegardée en TIFF. Ici, 8 ou 16 bits par échantillon sont possibles et habituels. C'est la variante la plus luxueuse et la plus gourmande en mémoire, elle permet un traitement technique ultérieure. La qualité est meilleure et le film est épargné lors du traitement. Pour être restituées, les images doivent être converties en format vidéo. Voir par exemple https://lasergraphics.com/director.html.

Si le signal de sortie est vidéo, nous suggérons donc dans le Cfa comme format d'archivshr la vidéo non compressée avec sous-échantillonnage chromatique 4:2:2 et échantillonnage de 8 ou 10 bits. Dans le premier cas, il est impossible d'extraire plus d'informations du signal. Mais dans le cas de la numérisation de films, des qualités supérieures peuvent être obtenues, donc aussi un sous-échantillonnage chromatique 4:2:2 et un échantillonnage de 16 bits. Comme format de conteneur, on peut choisir AVI ou MOV. Il faut considérer que de très grandes quantités de données sont générées, environ 1 Go par minute de film. Le format MPEG-2 (format DVD) ou MPEG-4 est recommandé pour une copie de consultation ou d'accès.

Une autre solution consiste à envisager la possibilité d'une copie de sauvegarde analogique. Ce qui plaide en faveur de cette solution, c'est un stockage à long terme à un prix avantageux.